Le conseil psychologique

Un service psychologique est mis à la disposition des patients qui consultent en clinique de médecine génique. La consultation peut se faire à diverses étapes : pour aider à prendre la décision de passer le test ou non, pour appréhender les résultats du test, ou encore à l’annonce de la nouvelle de mutation génétique prédisposant au cancer.

 

Christine WilmartPar Christine Wilmart, B.  Ps., psychothérapeute
Psychothérapeute à la clinique de médecine génique du CHUM.

 

La psychothérapie

Ne pas rester seul
L’annonce d’être porteuse d’une mutation génétique s’accompagne généralement d’une période d’inquiétude bien naturelle. Chaque personne, selon sa personnalité et son histoire personnelle et familiale cherchera à retrouver un équilibre intérieur en puisant dans ses ressources personnelles et en faisant appel au soutien de ses proches et de son environnement social. Elle trouvera aussi auprès de l’équipe de la Clinique de médecine génique un soutien professionnel pour l’accompagner et la conseiller dans ses processus de décision et d’adaptation occasionnés par ce diagnostic.

MOTIFS DE CONSULTATION EN PSYCHOTHÉRAPIE

Prendre une décision dans la sérénité : Certaines personnes consulteront pour acquérir ou renforcer leurs aptitudes de prise de décision et d’adaptation. La consultation se centrera sur l’apprentissage d’outils simples et efficaces de gestion du stress et des perceptions mentales.

Surmonter l’épreuve : D’autres personnes qui sont confrontées à des souffrances émotionnelles et mentales, à des difficultés personnelles ou relationnelles, ressentiront le besoin de faire appel à une aide psychologique pour surmonter cette épreuve.

Faire un cheminement intérieur : Il arrive également que des questions existentielles ou spirituelles surgissent chez certaines personnes confrontées au cancer ou au risque plus élevé d’avoir la maladie, qui les poussent vers un cheminement intérieur et une recherche de sens. Elles peuvent parfois souhaiter être accompagnées dans ce questionnement sur leurs choix de vie, leurs valeurs et leurs croyances.

Dans tous les cas, une rencontre avec la psychothérapeute permettra à la personne d’évaluer avec elle, en fonction de ses besoins et ses attentes, de la pertinence ou non de consultations à cours ou plus long terme.